Menu
9 février 2016

Le projet ORCASIL porté par la société ENERTIME, un des leaders français des machines thermodynamiques industrielles pour la transition énergétique, vient d’être sélectionné par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) dans le cadre du programme Energies Décarbonées des Investissements d’Avenir.

L’objectif du projet ORCASIL est la mise en œuvre d’une machine à cycle organique de Rankine (ORC) de plus de 3 MWe afin d’améliorer la performance énergétique d’un four de production de silicium de FerroPem (groupe FerroAtlantica), partenaire du projet.

L’installation sur le four n°1 de l’usine d’Anglefort (Ain) permettra d’améliorer le rendement énergétique de celui-ci d’environ 10 % en produisant 17 GWh d’électricité par an.

Le montant total du programme s’élève à 9,0 M€ sur 3 ans et sera financé en partie par l’Etat dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA), opéré par l’ADEME, à hauteur de 3,5 M€ sous forme de subventions et d’avances remboursables.

ENERTIME, qui organisera le financement global du projet, sera en charge de l’exploitation de la machine ORC dans le cadre d’un contrat de service, selon le modèle des sociétés de service énergétique (« ESCO »).