Menu
6 Décembre 2011
Newsletter n°5 : Décembre 2011

ORCHID sur les rails !

Le projet ORCHID présenté à l’AMI pour l’efficacité énergétique dans les procédés industriels a été retenu. Le pilote qui sera installé dans la fonderie FMGC en Loire-Atlantique est ainsi soutenu par Total et l’ADEME qui ont perçu dans cette innovation une réponse adaptée au marché et aux besoins des industriels.

ORCHID, le module ORC de Enertime spécifiquement conçu pour la récupération de chaleur fatale en milieu industriel présente de nombreux avantages :

  • L’implantation du module est simple et rapide : il se raccorde directement au procédé industriel sans aucune incidence sur celui-çi.
  • Son fluide non inflammable et non toxique permet son installation au sein-même de l’usine et ne nécéssite pas d’autorisation d’exploitation au titre des ICPE.
  • Les modules ORC sont  fiables et robustes : ORCHID demande très peu de maintenance et sera opérationnel toute l’année.
  • ORCHID produit une électricité compétitive comparée aux alternatives d’investissement dans l’énergie renouvelable, conventionnelle ou nucléaire.

Enertime propose avec ORCHID une solution clés en mains pertinente pour les industriels. Avec un prix cible de 100 €/MWh, l’ORC de Enertime constituerait une solution avantageuse pour les industriels avec un dispositif de rachat de l’électricité.

Total et l’ADEME ont jugé le travail de Recherche et Développement de Enertime suffisamment probant pour financer en partie le projet et ainsi vérifier qu’ORCHID tient toutes ses promesses.

Installation prévue mi 2012 : affaire à suivre !

 

Un tarif de rachat en France pour l’électricité produite à partir de récupération de chaleur ?

Le groupe de travail réfléchissant aux incitations à mettre en place auprès des entreprises dans le cadre de la Table Ronde Nationale pour l’Efficacité Energétique vient de rendre ses préconisations. Parmi les mesures envisagées, le groupe recommande la création d’un tarif de rachat pour l’électricité produite à partir de chaleur récupérée sur les procédés industriels. Le rapport rédigé par le groupe avec les mesures préconisées est disponible ici.

 

International

Energy Week au Kenya

Enertime a participé à la 2ème conférence nationale sur l’énergie organisée au Kenya, du 4 au 6 octobre 2011. Ce pays présente de nombreuses opportunités pour les ORC de Enertime, en particulier pour la géothermie, le solaire CSP ou des centrales biomasse en réseau isolé. 4000 MW de centrales géothermiques devront être installés dans les quinze prochaines années pour subvenir aux besoins du pays. Aujourd’hui, plus de 70% des Kenyans n’ont pas accès à l’électricité. Pour apporter une réponse rapide à cet enjeu colossal, toutes les énergies devront être mises à contribution. Enertime peut tirer son épingle du jeu grâce à ses ORC, non seulement adaptés à la géothermie moyenne enthalpie mais aussi compatibles avec de multiples sources d’énergie et produisant une électricité bon marché.

Convaincue du potentiel de commercialisation des ORC de Enertime au Kenya, une équipe s’y est à nouveau rendue pour la Geothermal Conference du 21 au 23 novembre 2011.

 

Massachusetts Global Clean Energy Week

Gilles David, Président de Enertime, s’est rendu à Boston pour un cycle de conférences et de rencontres autour des énergies propres du 1er au 4 novembre 2011.

Gilles David a été très impressionné par l’enthousiasme de l’Etat du Massachusetts pour développer les énergies renouvelables et par le foisonnement des Cleantech autour du MIT et de la MIT Sloan School of Management.

Le dynamisme du marché américain dans le domaine des Cleantech est très attractif et Boston semble proposer un environnement très intéressant pour se lancer sur le marché aux Etats-Unis. Même si une implantation aux Etats-Unis n’est pas encore d’actualité pour Enertime, ce séjour en Nouvelle-Angleterre a permis de déceler de nouvelles opportunités.

 

Cleantech Connect à Londres

Enertime est considéré comme l’une des 20 Cleantech européennes ayant la croissance la plus rapide par Cleantech Connect, événement annuel organisé pour la 3eme année par GP Bullhound, société de conseil en investissement financier.

Gilles David a donc participé à la soirée de remise des prix qui a eu lieu à Londres le 10 novembre 2011. Cette soirée a été l’occasion de rencontrer d’autres Cleantech européennes et de nombreux investisseurs engagés dans le secteur des Cleantech.

 

Autres zones géographiques

ORC

Enertime a envoyé des équipes en Guadeloupe et en Mauritanie pour identifier des opportunités pour installer des ORC. Les applications pertinentes dans ces zones géographiques sont nombreuses : solaire thermodynamique, efficacité énergétique et géothermie.

Ingénierie

Afin de se développer à l’export, Enertime souhaite monter plusieurs dossiers FASEP qui permettraient de financer des études de faisabilité et des avant-projets pour le développement des énergies renouvelables.

 

 

Le reste de l’actualité d’Enertime en bref

R&D : Dépôt de candidature pour l’AMI géothermie

Enertime envisage de déposer un dossier en tant que coordinateur dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de l’ADEME concernant la géothermie et espère participer à un ou deux autres. Les AMI constituent un levier important pour Enertime afin de poursuivre sa stratégie d’innovation. Enertime profite donc de cet appel à projets pour envisager le développement de deux nouvelles turbines pour des modules ORC. En effet, avec la récupération de chaleur et le solaire thermodynamique, la géothermie est un marché particulièrement pertinent pour le développement de la technologie ORC qui permet d’exploiter des gisements moyenne et basse température avec des rendements électriques intéressants.

Les dossiers sont à remettre avant le 20 mars 2012.

 

Enertime, lauréat PM’ up

La région Ile-de-France a décidé de soutenir Enertime à travers le programme PM’ up. Enertime fait partie des lauréats de l’appel à projets car la société est considérée comme répondant aux priorités stratégiques du développement économique régional du fait de son éco-activité et de sa stratégie d’innovation.

Dans ce cadre, certaines actions entreprises dans le cadre du développement de la société sont financées par la région. Cette subvention va permettre à Enertime de renforcer sa démarche commerciale pour la vente d’ORC.

 

Ca bouge chez Enertime

Laurent Branthôme a rejoint l’équipe pour travailler à la conception mécanique de la turbine d’ORCHID. Diplômé de l’INSA de Rennes en Génie Mécanique et Automatique, il est chargé du dimensionnement de la turbine et du choix des technologies et matériaux pour sa conception. Il s’occupera du suivi de fabrication et de montage d’ORCHID et de la mise en route de la turbine.

 

Mohamed Ould Hamady, étudiant à l'Ecole Centrale Paris, a rejoint Enertime pour un stage de 4 à 5 mois. Originaire de Mauritanie, il connait très bien les enjeux énergétiques du pays et Enertime compte sur lui pour développer des projets de centrales solaire thermique destinés aux réseaux isolés  dans ce pays où la demande est importante et mal servie actuellement.

 

Enertime à Pollutec et LeCleantech

Fabien Michel a présenté le pilote ORCHID sur le stand de l’ADEME à Pollutec mardi 29 novembre. Le même jour a eu lieu LeCleantech où Gilles a débattu avec d’autres experts des énergies renouvelables du futur des Cleantechs françaises.

Vous pouvez revoir la conférence ici. Le débat commence à 01h25.

 

Enertime dans la presse

La presse a largement relayé l’annonce du soutien de TOTAL et de l’ADEME du projet pilote ORCHID à la fonderie FMGC.

 

Article dans Les Echos du 8 novembre 2011, page Innovation : « Enertime veut valoriser la chaleur perdue des usines »
Article dans Green News Techno n°46 du 18 novembre 2011 : « Premier contrat pour l’ORC d’Enertime »
Article dans la newsletter Enerzine numéro 966 - Mercredi 23 novembre 2011 : « Projet : ORCHID : de l’électricité en valorisant la chaleur perdue »