Menu
8 Décembre 2010
Innovation

Nous avons réalisé pour un grand industriel français une étude de faisabilité pour la récupération de la chaleur fatale des processus industriels et sa transformation en électricité. L’étude a montré qu’un module ORC pouvait remplir cette fonction et que l’installation serait rentable à un tarif de rachat de l’électricité entre 80 et 100 €/MWh, en fonction de la température de la source de chaleur. Il n’existe pas aujourd’hui de tarif de rachat garanti pour l’électricité produite grâce à la récupération de chaleur dans l’industrie. L’électricité est rachetée au prix du marché aux alentours de 60 €/MWh. La mise en place d’un tarif de rachat à partir de 80 €/MWh constitue une subvention minime par rapport aux tarifs accessibles au solaire photovoltaïque ou à la cogénération biomasse, et représente un fort potentiel de production d’énergie renouvelable. Ces résultats confirment la pertinence des modules ORC pour la production d’énergie renouvelable et confortent Enertime dans sa stratégie d’innovation.

Parallèlement, notre module ORC se précise. L’ensemble des points de fonctionnement en régime nominal sont définis. Le fluide que nous avons sélectionné permettra une efficacité optimale pour des sources de chaleur à partir de 200°C. La condensation se fera à température ambiante. Ce fluide a la particularité de ne présenter aucun danger pour l’homme lors de sa manipulation et de n’avoir aucun effet néfaste sur la couche d’ozone. Ce module ORC permettra de produire d’électricité à partir d’énergie renouvelable dans des contextes spécifiques, comme la production d’électricité décentralisée et la récupération de chaleur moyenne température, pour lesquels c’est aujourd’hui impossible.

Pour tout comprendre sur la technologie ORC, notre site dédié est en ligne sur www.cycle-organique-rankine.com.