Menu
29 Juin 2015
Evaluation des gisements de chaleur perdue convertibles en électricité aux Etats-Unis

L’association américaine Heat is Power annonce la parution d’une étude de marché longtemps attendue sur le potentiel du marché américain de la récupération de chaleur industrielle. Cette étude a été réalisée pour le Département de l’Energie (DOE) Oak Ridge National Laboratory par ICF International. Il est en accès libre auprès du grand public. Le rapport fournit un regard complet sur les sources industrielles de chaleur disponibles à travers une grande variété de secteurs industriels aux Etats-Unis. C'est le premier rapport indépendant important qui évalue le potentiel de déploiement des technologies de récupération de chaleur aussi bien en haute qu’en basse température.

Parmi les points saillants du rapport :

  • Plus de 14 500 MW de projets potentiels sur plus de 2 900 sites
  • Plus de 4 000 MW de projets avec un pay-back de trois ans ou moins
  • Plus de 3 500 MW de potentiel rien que dans le secteur du raffinage pétrolier, dont 1 500 MW pourraient être  mis en œuvre de manière rentable immédiatement
  • 3 160 MW de possibilités uniquement au Texas, en Californie et en Louisiane dont 1 100 MW pourraient être  mis en œuvre de manière rentable immédiatement

Le potentiel est fourni par secteur industriel et par État. Le rapport utilise les données disponibles en matière de chaleur résiduelle provenant de deux précédents rapports du DOE concernant vingt et un secteurs industriels. Les auteurs ont ensuite évalué le potentiel technique et économique pour la conversion de la chaleur en électricité en tenant compte des coûts et des performances des technologies de récupération de chaleur disponibles et des coûts de l'électricité payés par les clients industriels dans chaque État. Une copie complète de ce rapport est disponible sur ce lien.