Menu
28 Septembre 2017
Démarrage de l'ORC de 3,5 MW installé sur l'usine d'agglomération de l'aciériste Chinois Baosteel à Baoshan, faubourg de Shanghai

Suite au démarrage de son unité ORC sur le site du producteur d’acier Baosteel à Shanghai, Enertime envisage plusieurs développements favorables sur le marché chinois. Ce module ORC de 3,5 MWe valorise la chaleur perdue d’une unité d’agglomération de minerai de fer de l’aciérie de Baosteel. Ce succès conforte le positionnement industriel de la société sur le marché des modules ORC et turbomachines de forte puissance et la pertinence de sa stratégie de développement à l’export, en particulier en Chine, où la société négocie actuellement des partenariats industriels et technologiques.

Gilles David, Président Directeur Général d’Enertime déclare « La récupération de chaleur industrielle perdue pour la production d’électricité est un marché qui a un énorme potentiel mondial encore pratiquement totalement inexploité, en particulier en Europe. Les contrats FEED sont une excellente entrée en matière pour préparer des ventes sur des contrats ambitieux et à montant élevé.

Le démarrage de l’unité ORC de Baosteel en Chine démontre la pertinence de la technologie Enertime et de ses équipes. Cette référence est une vitrine de notre savoir-faire sur le marché Chinois. Enertime a initié les négociations pour la vente de licence sur certaines de ses technologies avec des industriels Chinois et nous attendons des retombées concrètes très prochainement.»